Afin d’établir le procès verbal d’une réunion de Comité d’Entreprise, le rédacteur se conforme scrupuleusement aux critères du cahier de rédaction PV établis avec le Secrétaire concernant le niveau de synthèse ou la hiérarchisation de l’information, mais aussi le style et la tonalité du procès verbal de réunion.

A la demande du Secrétaire, il est possible de faire varier les critères de rédaction du compte rendu afin de privilégier le formalisme ou, au contraire, la coloration « vivante » des propos – tout en respectant l’exigence d’exactitude dans la retranscription.

Le procès verbal de réunion peut être rédigé au style direct (ce qui implique les locuteurs dans leurs propos par l’emploi des pronoms personnels) ou bien indirect (l’emploi de la troisième personne instaurant une distance). Les orateurs peuvent être désignés par leurs nom et prénom, ou bien par leur fonction, ou bien encore assimilés à un acteur impersonnel (« Les Elus » et « La Direction »).

Le style du procès verbal de réunion permet d’adopter un formalisme uniforme ou de restituer la diversité des langages et certaines formules imagées, de policer les débats ou d’en mettre la vivacité en exergue.