Archives, documents administratifs et documents comptables
Les archives, documents administratifs et documents comptables doivent être rendus accessibles à l’ensemble des membres élus au CSE, comité social et économique. Si les modalités d’accès de ces documents sont fixées par le règlement intérieur de la nouvelle instance de représentation du personnel. Les dispositions doivent obligatoirement permettre un accès égal à l’ensemble des membres de la nouvelle IRP.

Rédaction du règlement intérieur du CSE

Les conditions d’aménagements des modalités d’accès aux archives, documents administratifs et documents comptables doivent être prévues dans le règlement intérieur du comité social et économique. Ainsi, le règlement intérieur doit prévoir des plages horaires prévoyant l’accès à cette documentation avant les réunions et les commissions auxquelles doivent participer les membres. Sachez que ce sont les membres du CSE qui doivent se charger de la rédaction du règlement intérieur de l’instance. Le règlement intérieur du CSE doit prévoir des droits d’accès égaux pour les différents membres du CSE et les juges pourront êtres mis à partie en cas de non-respect de cette obligation.

Archives, documents administratifs et documents comptables : prévoir un accès égal

Archives, documents administratifs et documents comptables ne sont pas toujours accessibles dans les locaux dans lesquels les élus travaillent au quotidien pour remplir leurs fonctions de salariés. Afin qu’ils puissent être efficaces lors d’une réunion ou d’une commission, il est toutefois primordial qu’ils puissent bénéficier d’un accès à cette documentation.

Quelle que soit la configuration du CSE et le lieu de travail de chacun des membres, un même local de consultation doit être prévu pour chacun d’entre eux et les mêmes conditions de consultation doivent être fixées. Interdire l’accès à ces documents à un élu est illégal.

Les archives des précédentes instances du personnel

Au même titre que les archives, documents administratifs et documents comptables, les membres du CSE doivent être en mesure de consulter les archives des précédentes instances du personnel comme celles du CE, du CHSCT, etc. En effet, la fusion des instances n’empêchent pas que certains sujets soient remis sur la table ou ne sont pas tout simplement finis d’être traités en réunion.