La mise en place des représentants de proximité est-elle nécessaire
Un accord d’entreprise est indispensable à la mise en place des représentants de proximité, qui reste une décision facultative en entreprise. Ces nouveaux représentants ont toutefois un rôle qui peut se révéler primordial au sein de la société. La mise en place des représentants de proximité est-elle nécessaire ? Voici notre réponse.

Mise en place des représentants de proximité

Mettre en place des représentants de proximité dans une entreprise est la garantie pour les salariés d’avoir une véritable présence sur le terrain de représentants pouvant les conseiller et les aider. La désignation des représentants de proximité se fait dans la majeure partie des cas au sein même des élus du CSE, ou comité social et économique. Lorsque les représentants de proximité ne sont pas des membres élus, ce sont tout de même eux qui les choisissent. Les représentants de proximité du comité social et économique peuvent répondre à un besoin de proximité avec les salariés qui se fait souvent ressentir en entreprise. C’est particulièrement le cas, lorsque celle-ci se compose de plusieurs établissements puisque la mise en place du CSE a tendance à être très centralisée.

Mise en place d’un accord collectif dédié

Un accord collectif permet de définir les missions des représentants de proximité au sein de l’entreprise. En effet, leur rôle peut englober un certain nombre de thématiques comme les conditions de travail des salariés par exemple, mais également la sécurité au sein de l’entreprise, la santé des employés, etc. La seule condition d’attribution des missions doit respecter le critère de proximité nécessaire à la réalisation de la tâche donnée.

La réduction des représentants du personnel

Les nouvelles réglementations cherchent à diminuer le nombre de représentants du personnel dans une entreprise, ou du moins, à centraliser les instances de représentations du personnel. Dans cette dynamique-là, mettre en place des représentants de proximité au sein de l’entreprise permet de garder une certaine forme de spécialisation pour certains membres élus au comité social et économique.

Ainsi, selon le type d’entreprise et les besoins des salariés, mettre en place des représentants de proximité peut être une excellente solution pour conserver un certain degré de proximité entre les représentants du personnel et les employés.